Islande – Terre de feu et de glace

Pourquoi partir en Islande ?

De mémoire de mes nombreux voyages, j’ai rarement été aussi « scotché » par une nature aussi belle et aussi brute que celles des paysages d’Islande, alternant, glaciers, volcans, geysers, forets, cascades, rivières, lacs, montagnes, falaises et plages de sable noir.

Il se dégage une force brute issue d’un volcanisme intense qui ne vous laissera certainement pas indiffèrent.

Cette destination était à l’époque ma première expérience de destination volcanique.

Je ne savais pas encore à quel point je tomberai véritablement amoureux de ces paysages et de ces terres torturées, mais si chaudes et fertiles car cette expérience est une véritable reconnexion à la nature.

Le gout des aliments se révèle plus prononcé qu’ailleurs. Tout est bio dans un sol si riche, et malgré un climat si contrasté.

Les Islandais, descendants des Vikings, sont des gens charmants, travailleurs, à l’excellente éducation et la criminalité est quasi inexistante tout comme le chômage.

La culture Islandaise est proche de la nature et les activités principales sont la pêche, le Tourisme, et sont orientées vers les ressources naturelles.

Il est certain que cet article ne vous vantera pas les plages de sable blanc, en maillot de bain par 35° en sirotant un mojito, mais l’Islande à d’autres atouts tout aussi plaisants pour une expérience particulière.

J’ai une image gravée à jamais dans ma mémoire. Vous savez le genre d’image ou vous vous dites que vous êtes vivant et heureux d’avoir vu cela une » fois dans votre vie.

En haut d’un glacier où nous étions montés en excursion motoneige, le coucher du soleil se réverbérait dans l’eau et la glace, à tel point que les couleurs d’un gris métal argenté intense ne faisait plus qu’un entre le ciel, la mer et la glace. J’en frissonne encore rien qu’en y pensant.

D’ailleurs, je vous garanti que vous vous baignerez en plein air dans une eau à 38° chauffée par des sources naturelles.

Islande Mode d’emploi !

 

Quelques Informations pratiques avant votre départ pour l’Islande

L’Islande se dans l’Océan Atlantique Nord, à 300 kms au sud du Groenland et à quelques kms au sud du Cercle Polaire Arctique.

Les nuits y sont courtes en été et plus longue en hiver et les aurores boréales y sont visibles de septembre à mars.

  • Superficie : 103 000 km²
  • Population : 300 000 habitants (60% sur Reykjavik)
  • Densité de population : 3.4 habitants au km² (la plus faible densité d’Europe)
  • Capitale : Reykjavik
  • Décalage horaire : -1 heure
  • Monnaie : Couronne Islandaise (1 € = 151.06 ISK). Utilisez ce convertisseur de devises.
  • Régime Politique : République Constitutionnelle
  • Langue : Islandais mais l’Anglais est utilisé couramment

Bonjour = Hello

Merci = Thank you

S’il vous plait = Please

Au revoir = Good Bye

Je veux apprendre l’Anglais

 

Office du Tourisme d’Islande

Office du Tourisme d’Islande 

 

Un peu de Climatologie Islandaise

Les températures moyennes sont de -3°C en hiver et de 12 à 15°C en été.

Les nuits sont courtes en été et longues en hiver.

 

Comment vous rendre en Islande ?

La compagnie nationale est Icelandair.

Le temps de vol est court. Environ 3h25 sur vol direct depuis Paris CDG.

Utilisez un comparateur de vols pour trouver le meilleur tarif. 

N’oubliez pas de prendre connaissance de mon article « Acheter un vol… oui mais…«  avant de vous engager.

Astuce : Nos amis frontaliers des Hauts de France et nos amis Belges auront plus de facilité à prendre un avion au départ de Paris CDG plutôt que de Bruxelles qui n’offre pas de solutions en vols directs.

 

Comment vous déplacer en Islande ?

L’Islande compte 12900 kms de route mais seules 5250 kms sont goudronnées.

La majorité sont constituées de pistes en excellent état, mais imposent de louer un véhicule tout terrain 4X4.

Les routes sont praticables pour la majorité toute l’année. L’essentiel étant de se tenir informé de la météo et de l’état des routes avant de partir via ce site dédié.

Utilisez ce comparateur de locations de voitures pour trouver le meilleur tarif. 

Info importante : Pour louer une voiture, un minimum de 21 (voir même 26 ans) est imposé par les loueurs de voitures.

Pensez à prendre le Rachat de franchises pour voyager l’esprit tranquille.

 

Où dormir en Islande ?

L’Islande offre un large choix d’hébergement :

  • Les hôtels
  • Les campings
  • Les chambres d’hôtes
  • Les Guest-house
  • Les auberges de jeunesse

Mais le niveau de vie en Islande est très élevé et la vie coute par conséquent très cher. Une bière basique coute environ 7.50 €.

Prenez les avis sur les notations des hébergements avant de réserver vos nuits.

 

Où sont les plus belles régions Islandaises ?

Avant de découvrir ensemble le programme, il est possible de découper l’Islande en 6 zones pour que vous définissiez votre programme en fonction de vos centres d’intérêts pour cette magnifique destination.

 

Reykjavik la Capitale du Volcanisme

Reykjavik est une capitale cosmopolite d’environ 180 000 habitants ; soit 60% de la population.

Personnellement, j’ai plus ressenti un impression de « grand et joli village » aux maisons typiques dont le style s’oppose et se marie aux bâtiments modernes et futuristes.

 

Reykjavik peut être découverte également sur un weekend.

Vous y trouverez des magasins, des restaurants, des boutiques en tout genre.

La vie nocturne est également intense à Reykjavik, mais n’oubliez pas que le niveau de vie est très élevé.

Mais c’est aussi le centre culturel et artistique avec ses musées, ses galeries d’art et ses expositions.

Règles d’usage : Il faut savoir que dans les us et coutumes Islandaises, lorsque vous êtes invités par des amis à une soirée, si vous apportez une bouteille d’alcool pour les convives et qu’elle n’est pas terminée, vous ne choquerez personne à reprendre votre « fond de bouteille » à tel point que la vie est chère.

Site de l’Office du Tourisme de Reykjavik

 

La Reykjavík City Card : est le moyen le plus simple et le plus économique de découvrir la ville.

La Reykjavík City Card offre une entrée gratuite dans une grande sélection de musées et galeries, toutes les piscines de Reykjavík et des voyages illimités gratuits en bus dans la région de la capitale de Reykjavik. En outre, la carte vous donne également un voyage en ferry gratuit vers l’île de Viðey et des réductions sur diverses visites, dans les magasins et sur les services.

Voici le lien pour les commander directement sur le site de l’office du Tourisme de Reykjavik.

 

L’Ouest de l’Islande entre volcans et fjords

La partie ouest de l’Islande est imagée par les Fjords et des volcans actifs.

Cette reconnexion à la nature dans une pleine notion de Tourisme Durable, germera par des activités telles que l’observation des oiseaux (Pygargue à queue blanche qui est le symbole de l’Islande), la randonnée, la découverte de la réserve naturelle de Hornstrandir, ou la visite de l’Ecomusée de la pèche où tout simplement en écoutant les Sagas des Clans Islandais.

Site de l’Office du Tourisme de la région Ouest de l’Islande

Le Nord de l’Islande pour la rando et la pêche

Le nord se matérialise par des grands espaces avec des îles isolées, des montagnes, des villages…

Vous y trouverez également de nombreuses rivières très riches en poissons qui se révèleront d’excellents sites de pêche. 

La randonnée est aussi une activité à valoriser dans cette région, avec le rafting, les randonnées équestres sur ces fameux chevaux Islandais et l’observation des baleines.

Site de l’office du Tourisme de la région Nord de l’Islande

 

L’ Est de l’Islande… encore de la rando et de la pêche

L’est de l’Islande est la région des glaciers, des fjords, des montagnes, des villages de pêche et bien évidemment la randonnée omniprésente à travers des vallées verdoyantes.

Les paysages sont tous plus exceptionnels les uns que les autres.

Site de l’Office du Tourisme de la région Est de l’Islande

 

Le Sud de l’Islande entre geysers et glaciers

Le sud est également très représentatif de l’Islande car il s’agit de la région à l’activité volcanique la plus importante.

Cette région offre des geysers, des glaciers et des magnifiques plages de sable noir et de pierre ponce.

Les activités possibles sont le golf, les randonnées, les promenades à cheval, le rafting…

Site de l’Office du Tourisme du Sud de l’Islande

Reykjanes et le l’incontournable Blue Lagoon

Reykjanes est la péninsule de Keflavik à environ 50 kilomètres de Reykjavik.

Nous nous situons à la séparation des plaques tectoniques eurasiatique et américaine qui se séparent de 2cm par an.

Cette région est sans cesse transformée par de très fréquentes éruptions volcaniques.

De cette activité volcaniques sont nées des sources thermales exceptionnelles comme « BLUE LAGOON » où l’eau sors naturellement entre 35 et 40°C en plein air. Du pur bonheur !

C’est un moment incontournable de votre voyage en Islande.

Site de l’Office du Tourisme de la région de Reykjanes

 

Concevez votre propre Itinéraire sur mesure

Cet itinéraire représente environ 19h00 de conduite et 1500 kms

Jour 1 : Reykjavik – Hveragerdi (50 kms / 40 mns)

A votre arrivée récupérez votre voiture de location et prenez le temps de découvrir Reykjavik dans un tour d’orientation avant de continuer votre route pour votre première nuit.

Nuit dans la région de Hveragerdi.

Si vous arrivez tard dormez sur Reykjavik.

Je vous recommande l’hôtel Frost and Fire Hotel.

 

Jour 3 : Découverte du Cercle d’Or (180 kms / 2h20)

Le Cercle d’Or abrite certains des sites les plus populaires d’Islande.

Découvrez le parc national de Þingvellir, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vous découvrez le rift, là où les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne se séparent.

L’étape suivante est la zone géothermale de Haukadalur, avec Geysir et son geyser Strokkur, qui projette d’énormes jets de vapeurs d’eau.

Ensuite, complétez le cercle en visitant la majestueuse cascade de Gullfoss l’une des plus belles du pays.

Je vous recommande une seconde nuit à l’hôtel Frost and Fire Hotel.

 

Jour 4 : Hveragerdi – Kirkjubaejarklaustur (200 kms / 2h40)

Passez par la cascade de Seljalandsfoss où vous marcherez derrière la cascade, puis vers la magnifique cascade de Skógafoss, haute de 60 mètres.

Profitez des immenses plages de sable noir pour faire de belles marches en bord de mer et contempler les célèbres rochers de Vík.

Ensuite baladez vous dans le canyon de Fjaðrárgljúfur.

Je vous recommande l‘hôtel Hankubakkar Guest House.

 

Jour 5 : Kirkjubaejarklaustur – Hofn (200 kms / 2h40)

Aujourd’hui vous vous approcherez du plus grand glacier d’Europe.

Une belle marche dans le parc national de Skaftafell vous mènera jusqu’à la belle chute de Svartifoss entourée de colonnes de basaltes .

Le lagon glaciaire de Jökulsárlón connu pour le spectacle unique des icebergs venant se jeter dans l’océan et une belle marche le long de la célèbre Diamond Beach peuvent constituer les temps forts de cette journée.

Je vous recommande l’Hotel Hofn.

 

Jour 6 : Hofn – Neskaupstaður (250 kms / 3h20)

Après une sympathique visite de Höfn, petit port de pêche situé au pied du glacier, vous longez les fjords de l’est et les villages de pêcheurs nichés au creux de ses fjords.

La petite ville de Djúpivogur offre une intéressante halte culturelle tandis que Fáskrúðsfjörður commémore la dure vie des pêcheurs bretons, venus pêcher au large des côtes islandaises. 

Je vous recommande la Guest house at Mjoeyri.

 

Jour 7 : Neskaupstaður – Myvatn (250 kms / 3h00)

Continuation vers le nord, la région autour d’Egilsstaðir offre plusieurs options possibles : vertigineuse chute d’eau, belle forêt ou bain chaud au pied d’un lac.

Vous parcourrez un paysage lunaire où la ferme de Möðrudalur, la plus isolée du pays, permet une pause agréable dans un bel oasis.

La visite des gorges de la Jokulsa permet d’approcher la plus puissante chute d’eau d’Europe : Dettifoss.

Je vous recommande l’Hotel Laxa. 

Jour 8 : Volcanisme autour de Myvatn (20 kms / 20 mns)

Journée à Myvatn pour découvrir quelques uns des différents sites volcaniques formés par le volcan Krafla.

Marchez au cœur des étonnants châteaux de lave de Dimmuborgir et montez au sommet du cratère Hverfell.

Concluez cette journée dans les sources d’eau chaude relaxantes des bains de Myvatn. 

Je vous recommande l’Hotel Laxa. 

Jour 9 : Myvatn – Siglufjordur (180 kms / 2h00)

Route vers l’ouest et les chutes de Godafoss, Akureyri et son jardin botanique.

L’après-midi, excursion en mer pour voir les baleines à bosse du fjord d’Eyafjordur.

Je vous recommande The Herring House.

 

Jour 10 : Siglufjordur – Varmahlid (120 kms / 1h30)

Attardez-vous un peu à Siglufjörður et tentez une baignade dans l’une des plus belles piscines du pays, surplombant l’océan.

Les fermes traditionnelles en tourbe de Glaumbaer ou l’église de l’ancien archevêché catholique à Holar comptent parmi les sites historiques les plus intéressants de la péninsule de Trollaskagi.

Je vous recommande le Hestasport Cottage.

 

Jour 11 : Varmahlid – Borgarnes (280 kms / 3h30)

Continuation vers l’ouest où vous explorez la belle péninsule de Vatnsnes où il est possible d’apercevoir de nombreux phoques sur la plage de sable noir.

Face à la mer, les légendes racontent que le rocher Hvitserkur serait un troll pétrifié…

Je vous recommande l’hôtel Icelandair Hotel Amar.

Jour 12 : Borgarnes – Reykjavik (70 kms / 1h00)

Retour sur Reykjavik.

Ne manquez pas le centre-culturel Harpa, véritable prouesse architecturale tout de verre et d’acier ainsi que la très belle église Hallgrimskirkja.

Autre excellente idée… foncez à Blue Lagoon !

Je vous recommande l’hôtel Frost and Fire Hotel.

Cet itinéraire est une base complète que vous pouvez remanier sur les étapes t la durée selon votre plaisir.

Faites du Cyclisme en Islande

Le Cyclisme peut être un excellent moyen de découvrir l’Islande, mais je vous conseille d’être bien équipé avec du matériel de rechange, car il n’y a pas de réparateur au milieu de la campagne.

Je vous conseille également d’être bien préparé physiquement car il y a du dénivelé.

Je pense qu’il est préférable d’être déjà cycliste pour découvrir l’Islande en vélo vu le niveau de difficultés.

Le vent violent peut se mêler de la partie et les conditions météo peuvent se dégrader très vite. Le Cyclisme ne pourra se pratiquer qu’aux beaux jours ; soit de fin mai à début septembre.

Voici le site officiel de la découverte de l’Islande en vélo avec les itinéraires, les cartes et les bonnes infos.

 

Le Golf en Islande

L’Islande est une destination exceptionnelle pour la qualité de ses paysages à couper le souffle.

Imaginez jouer sur un parcours ou surgissent des geysers naturels d’eau chaude.

Voici la liste des clubs de golf Islandais :

 

A vos Agendas !

L’Islande et surtout Reykjavik offrent tout le long de l’année des évènements en tous genres, qu’ils soient aussi bien culturels ou artistiques.

Voici pour vous faire gagner du temps la liste des évènements de cette magnifique destination pas comme les autres.

Mais il manque dans cette liste les dates de ma deuxième passion après le voyage que voici :

 

Quelles Formalités vous sont nécessaires pour vous rendre en Islande ?

Pour se rendre en Islandequel que soit l’âge du voyageur, il faut une carte d’identité ou un passeport en cours de validité toute la durée du séjour.

Les autorités islandaises acceptent comme document de voyage pour entrer en Islande la carte nationale d’identité française, dont la durée a été prolongée.

Devez-vous souscrire à une Assurance Voyage ?

Evidemment ! Oui ! Souscrire à une assurance voyage est plus que conseillé à notre époque.

Mais souscrivez une assurance voyage qui vous remboursera en cas d’annulation pour raison Covid et autre.

Car plus vous approchez de la date de départ, plus les frais d’annulation augmentent.

Astuce : Prenez connaissance de toutes les exclusions au contrat avant de souscrire.

Pensez également à télécharger le formulaire AMELI de prise en charge des soins dans l’Union Européenne.

Ne partez pas sans votre assurance voyage !!!

Quelles sont les Formalités Covid du moment ?

Une stricte limitation des déplacements s’impose pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de Covid-19 et de ses variants (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). 

Dès lors, tout déplacement international – depuis l’étranger vers la France et de France vers l’étranger – est strictement encadré jusqu’à nouvel ordre. Il convient de s’informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l’alerte Covid-19 des conseils aux voyageurs.

À partir du 19 février 2021, toute personne voyageant à destination de l’Islande devra présenter un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le départ (en anglais, norvégien, danois ou suédois), puis se faire tester dès son arrivée à l’aéroport international de Keflavik (test gratuit), et observer une quarantaine stricte de 5 jours jusqu’aux résultats d’un troisième test PCR (gratuit) à passer dans l’un des centres de dépistage du pays.

Toute personne testée positivement est placée à l’isolement selon des conditions spécifiques.

Les voyageurs testés positifs et ne fournissant pas de garanties suffisantes sur les conditions de leur hébergement, ainsi que les personnes infectées par un variant considéré comme particulièrement contagieux (britannique, sud-africain ou brésilien), pourront être placées d’autorité en isolement dans des hôtels spécialement aménagés.

Votre bénéfice d’un voyage en Islande

L’Islande n’est pas la destination petit budget eu égard au niveau de vie des Islandais qui est l’un des plus élevés d’Europe.

Mais à mon sens, cette destination est tellement exceptionnelle et le dépaysement est si important qu’il vaut la peine d’y investir un budget digne d’un long courrier.

Si vous aimez la nature, les grands espaces et la randonnée l’Islande est faite pour vous.

Cette destination peut se visiter toute l’année, mais n’oubliez pas louer un 4X4 en cas de location de voiture.

Une chose est certaine ! Vous reviendrez d’Islande avec des images plein la tête et pour longtemps !

 

Cet itinéraire est réalisable en utilisant les liens de cet article ou via l’expertise de votre agence de voyage habituelle

Vous avez trouvé cet article intéressant , Partagez le !

 

Découvrez l’article sur l’Islande de mes Amis du Giga Voyageur

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.